L’importance du portfolio pour le graphiste

Les créations du graphiste freelance reflètent son travail et c’est pourquoi il est très important de soigner son portfolio, car de lui dépendra de l’intérêt des clients potentiels.

Qu’est-ce qu’un portfolio ?

Le terme « portfolio » est le plus souvent utilisé dans le domaine de l’art.

On peut appeler cela également un « book ».

Il s’agit en fait d’un recueil de vos travaux personnels, qu’ils soient réellement réalisés ou fictifs.

Cela permet de montrer vos capacités graphiques à votre public-cible, qu’il s’agisse d’entreprises ou d’indépendants qui souhaitent faire appel à vos services.

Le portfolio n’est pas seulement un dossier où vous affichez vos réalisations en vrac, c’est bien plus que ça.

C’est le reflet de votre travail, de votre personnalité.

Il doit y avoir toute une réflexion qui doit se faire derrière la mise en place et le choix de vos créations, car votre portfolio aura le pouvoir de rassurer vos clients potentiels.

Conseil n° 1 : mettez vos plus belles créations

Il ne s’agit pas ici de mettre tout ce que vous avez créer ni de montrer des centaines de photos.

Car parfois, moins c’est plus.

Sélectionnez les plus belles créations dont vous êtes fier et qui montre votre personnalité, ce dont vous êtes capable.

Si au contraire, vous n’avez pas assez d’exemple de réalisation, créez-les en imaginant un client qui vous commanderai un logo avec tout le matériel administratif, pourquoi pas ?

Ou une affiche de festival de votre région ?

Ce n’est pas grave si le projet n’est pas réel, l’important est que votre client potentiel se fasse une bonne idée de votre travail.


Exemple de mon propre portfolio sur le site web de mon entreprise de graphisme (www.organicdesign.ch)

Conseil n° 2 : utiliser des mock-up

Mettez vos créations en situation de manière avantageuse.

Vous devez vous vendre, vendre vos créations et vos compétences de graphiste.

C’est pourquoi il est très important de bien mettre en valeur vos réalisations.

Vous trouverez sur les sites de banque d’image des mock-up à télécharger et à modifier sur Photoshop.

Il existe un site de mock-up gratuits où vous trouverez votre bonheur : www.mockupworld.co

Si vous ne savez pas utiliser le logiciel professionnel Photoshop, je vous renvoie à mon tutoriel que j’ai mis en ligne sur YouTube :
Les bases de Photoshop en 20 minutes

Conseil n° 3 : sélectionnez vos créations selon votre public-cible

On ne présente pas les mêmes exemples de réalisations à un directeur qui souhaite un logo, qu’à un restaurateur qui souhaite un site web ou même à une fondation qui a besoin d’illustration pour enfants.

D’où l’importance de sélectionner vos créations que vous devez montrer selon votre client.

Il est tout à fait possible de tout mettre sur votre site internet en créant différentes catégories qui permettront à l’internaute de sélectionner le genre de réalisation :

  • logotype
  • Site web
  • Affiche
  • Illustration
  • Création 3D
  • etc…

Conseil n°4 : l’importance de la première impression

Aujourd’hui, tout le monde est pressé et n’a pas le temps de rester longtemps sur internet.

Les premières secondes des visiteurs sur votre site et les premières créations que vous montrez tout en haut de la page vont être capitales.

Car c’est souvent à la première impression que nous nous faisons une idée.

C’est pourquoi dès les premières images, votre client potentiel doit se dire en regardant votre portfolio « Wouah ! C’est ça qu’il me faut ! ».

Mais on ne s’improvise pas graphiste comme ça.

Il faut des compétences et acquérir un peu d’expérience avant d’avoir un porte-feuille client qui vous permettra de vivre de cette activité.

Vous n’avez pas encore de compétences dans le graphisme et vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ?

J’ai créé une formation gratuite que vous pouvez accéder en vous inscrivant dans ce formulaire ici .

Vous recevrez automatiquement un e-mail avec les vidéos sur les bases pour devenir graphiste freelance.

Voir la vidéo de cet article “l’importance du portfolio”.